• Maïtre Annie Gabet

Bien acheter sur Internet


1- Savoir à qui l'on achète

Un marchand sérieux a des conditions générales de vente, un paiement sécurisé, un établissement local identifiable, une existence de plusieurs années. Plus il est éloigné, moins vous aurez de recours.

2- Ne pas répondre aux emails spontanés

Les spams sont illégaux. Souvent, ils essaient de vous faire cliquer sur un lien pour y collecter des informations confidentielles. Vous pouvez aussi récupérer un virus ou vous faire escroquer. Ne jamais cliquer. Si c'est un fournisseur chez qui vous avez déjà acheté, il vaut mieux aller sur le site par votre moteur de recherche, cela vous évitera d'être piégé par de faux sites parfaitement semblables aux vrais.

.

3- Ne pas confier de données personnelles

Elles sont devenues une marchandise. Ne révélez que le strict nécessaire. Les questions sur vos dates de naissance, nombre d'enfants, profession ne sont jamais nécessaires.

4- Conserver descriptif, référence d'achat et preuve de paiement

Beaucoup de sites vous envoient un email de confirmation, gardez le soigneusement ; conservez en plus les impressions d'écran sur le descriptif du produit, et la commande si nécessaire. Plus le produit est cher, plus vous conservez des justificatifs.

5- Bien vérifier le prix TTC, les frais de port et autres

La Loi impose au commerçant d'annoncer les prix TVA incluse et de distinguer le prix de vente des frais. Lisez avec soin.

6- Vérifier la commande avant le clic de confirmation

Attention à l'erreur d'inattention, très difficile à corriger.

7-Vérifier la date de livraison ou d'exécution du service

La date doit être mentionnée. Sinon, le consommateur peut mettre en demeure le professionnel d'avoir à exécuter le contrat après un délai de trente jours en laissant un délai raisonnable. Ensuite, il peut annuler sa commande par lettre recommandée et les sommes versées doivent lui être intégralement restituées.

8- Attention à la garantie pour les achats à l'étranger

Lorsque vous achetez un bien, vous bénéficiez de trois garanties :

  • la garantie légale de conformité : elle est obligatoire. Si le produit ne correspond pas à la description du vendeur (couleur, performances techniques..), vous avez deux ans à partir de la livraison pour la faire jouer.

  • la garantie des vices cachés : elle vous protège contre les défauts cachés du produit. Vous avez deux ans pour la faire jouer à compter du moment où le vice s'est révélé.

  • la garantie commerciale ou contractuelle : par exemple, certaines marques de voitures sont garanties trois ans.

Oui mais, quand le vendeur et le fabricant sont à l'étranger ?

  • S'ils ont un réseau en France assurant le service après-vente, et ce devra être noté dans votre contrat d'achat du bien, ou si c'est une marque connue ayant des implantations en France, vous aurez un interlocuteur à qui vous adresser pour réparer le bien, le remplacer ou vous indemniser.

  • Si le vendeur n'a aucun établissement en France, vous n'aurez comme seul choix que de vous adresser au vendeur et/ou au fabricant dans son pays d'origine.

En résumé, vous achetez un ordinateur chinois à un vendeur chinois sur internet, s'il ne vous est pas livré ou s'il tombe en panne, votre seul choix est d'envoyer une lettre pour les informer, et s'ils ne vous proposent pas de solution, il vous restera le choix de faire un procès en Chine. Autant dire que vous ne bénéficiez d'aucune garantie.

Attention aux contrefaçons de médicaments et de pièces automobiles. C'est dangereux.

#internet #commerce #contrefaçons

 

​We work in English

Page
divorce
Page
pro

2020 Cabinet Gabet Avocat

réalisé par eclere